Belhadri Boualem

L’entreprise de gestion des ports de pêche (EGPP), de la wilaya d’Ain Temouchent, est sur le point de finaliser, avec deux investisseurs la création de deux unités de construction navale au niveau du petit port de Madagh 2, relevant de la commune de Bouzedjar, situé à la frontière est, avec la wilaya d’Oran. Au milieu de la semaine écoulée, une importante commission, conduite par le wali M’Hamed Moumen, s’est rendue sur les lieux pour visiter les terrains consacrés à l’implantation des deux unités. Étaient présent en l’occurrence, Le S.G de la wilaya, le directeur général de l’EGPP, les directeurs de la pêche et ressources halieutiques, des travaux publics, de la chambre de la pêche et les représentants des deux investisseurs. Devant toute l’assistance, le D.G de l’EGPP, qui a donné son accord pour la réalisation des deux projets, a exigé de ces derniers de formuler des demandes et présenter des dossiers avec toutes les pièces à fournir dont principalement les plans d’aménagement devant mettre en évidence la consistance des travaux et les assiettes demandées. Selon le même responsable, ces dossiers seront soumis au ministère des travaux publics et celui du transport pour avis.