Le Professeur Nasreddine Berrached, professeur à l’université des Sciences et de la technologie d’Oran (USTO) “Mohamed Boudiaf”, a été décoré samedi de l’Ordre du Soleil levant, Rayons d’Or en Sautoir, qui lui a été remis par l’ambassadeur du Japon en Algérie, Kono Akira.

Le Pr Berrached a reçu cette haute distinction décernée par Sa Majesté l’Empereur du Japon, pour ses efforts depuis les années 1970 pour la consolidation de la coopération entre l’Algérie et le Japon dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

La cérémonie de la remise de la distinction s’est déroulée au niveau de l’auditorium de l’USTO, en présence de l’ambassadeur du Japon en Algérie, du chef du cabinet du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, des autorités locales et de la communauté universitaire.

L’ambassadeur du Japon s’est dit “particulièrement honoré de pouvoir célébrer cette cérémonie à l’USTO, édifice symbole de l’amitié et de la coopération entre les deux pays, conçu par l’architecte japonais, Tange Kenzo”.

Cette décoration a été décidée en novembre 2020, mais l’organisation de la cérémonie a été retardée en raison de la crise sanitaire du Covid-19, a-t-il noté.

S’agissant du rôle du Pr Berrached dans le renforcement de la coopération entre l’Algérie et le Japon, l’ambassadeur nippon a souligné que les relations du professeur algérien d’électronique avec le Japon remontent à plus de 30 ans.

“Il est l’un des premiers étudiants algériens à bénéficier d’une bourse du Gouvernement japonais”, a indiqué M. Akira, ajoutant que le jeune étudiant a quitté l’Algérie pour Tokyo en 1988.