Younes Zahachi

Eut égard aux directives et instructions du Président de la République visant à étendre et renforcer l’activité de construction navale dans les villes côtières, la wilaya de Mostaganem qui dispose des potentialités pour développer ce créneau s’y met. Dans cette optique, le Wali, M.Aissa Boulahïa a réuni récemment, dans son cabinet des investisseurs qu’il a écouté avec attention en présence des directeurs exécutifs des secteurs de la pêche, des transports, de l’industrie et des mines, de l’agriculture et des domaines de l’Etat. Les investisseurs en question ont présenté un bref aperçu de leurs expériences respectives ainsi que leurs ambition de se lancer dans le domaine de la fabrication de divers types de petits navires, dans un premier temps, à condition de pouvoir disposer au moins d’une base foncière pour s’installer avec un minimum d’équipement. Dans cette rencontre, les investisseurs ont soulevé leur principale préoccupation qui est le manque de terrain d’implantation de leur unité. A l’issue de cette réunion, le wali a décidé d’affecter aux trois (03) investisseurs présents, des assiettes foncières au niveau de la « zone industrielle de Bordjia », dans la commune de Haçiane. La superficie des terrains et leur emplacement dépend du dossier présenté. Sachant que la wilaya de Mostaganem dispose d’une bande côtière estimée à 124,9 km, 10 Communes à façade maritime et un secteur de la pêche employant 4.535 professionnels, pour la plupart des jeunes. Le wali a par ailleurs, instruit la Direction de l’Industrie et des Mines d’accompagner et d’accorder des facilitations administratives aux investisseurs sérieux qui se présenteraient dans ce cadre. D’un autre côté, il a aussi demandé à ce que les collectivités locales puissent, elles aussi inciter les investisseurs intéressés par l’activité de construction et de réparation de navires à Mostaganem à s’orienter vers ce domaine.