Fakhreddine A.

Après plusieurs mois de répit suivant la 3ème vague du Covid-19, l’été dernier, l’hôpital d’El kerma, connaît depuis quelque temps, un rebond du nombre des hospitalisations. « 45 patients présentant le Covid-19 sont gardés au niveau de l’hôpital d’El Karma », a indiqué un responsable de cet établissement, soulevant « l’augmentation des indicateurs d’une quatrième vaque. ». Les causes directes de la hausse des contaminations est la renonciation aux mesures barrières par la population, essentiellement le port de masque de protection et le retour en force des regroupements dans les lieux publics et autres espaces de rassemblement, ont expliqué les mêmes sources.
Pour parer à une hausse surprise des contaminations et l’apparition de la 4ème vague, les responsables du secteur de la Santé à Oran, ont décidé de ré-ouvrir les services Covid-19 aux hôpitaux d’El Kerma et Haï Nedjma, et multiplier les centre de dépistage de Covid-19 pour connaître l’ascendance du virus et détecter l’existence de nouveaux variants qui sont souvent plus virulents. Il est important de signaler que la majorité des spécialistes, ont exprimé leur craintes de voir un rebond des contaminations durant le mois de décembre prochain, appelant au même titre les citoyens de faire preuve de prudence, d’appliquer les mesures barrière nécessaires et surtout d’aller se faire vacciner.