R.N

“L’APS est décidée à préserver ses acquis et son rôle pionnier sur la scène médiatique nationale et à l’étranger et à contribuer au développement du champ médiatique national”, a déclaré M. Gaid dans une allocution prononcée lors des travaux d’une journée d’étude organisée par l’APS au Centre international des conférences (CIC) à l’occasion du 60e anniversaire de sa création, rappelant que le président de la République Abdelmadjid Tebboune accorde “un grand intérêt ” à cette démarche.

L’APS “entend demeurer une “référence” en matière de service public pour accompagner le processus d’édification nationale et se faire l’écho dans le monde des positions de principe historiques de l’Algérie en faveur du développement, de la paix, la sécurité et la coopération régionale et internationale, a affirmé M. Gaid qui depuis son installation à la tête de cette agence lui a donné un nouveau souffle activant également le processus de sa modernisation. Il faut dise que l’APS, a toujours été la canal de l’information juste, se positionnant comme un mur infranchissable pour les fake-news. A ce porpos, M.Samir Gaid a déclaré, « Face au phénomène des fake-news (fausses informations) qui prend de l’ampleur, notamment à travers la toile et les réseaux sociaux, dans ce qui est convenu d’appeler “guerre de 4ème génération”, l’APS a mis en place de multiples mécanismes de veille informationnelle pour réfuter les fausses informations et éclairer l’opinion publique en lui fournissant les faits réels, avec professionnalisme, objectivité et déontologie. ».

Au plan organique, l’agence a renforcé son déploiement en s’adaptant au nouveau découpage administratif du pays, à travers la création de bureaux au niveau de dix nouvelles wilayas mais aussi à l’étranger dans le cadre d’une nouvelle stratégie, conformément aux nouvelles donnes internationales.

Le directeur général a rendu à cette occasion un vibrant hommage à “ceux qui ont fait la gloire de l’APS tout au long de six décennies et aux pionniers qui ont jeté les assises de sa création dans la fournaise de la glorieuse guerre de libération”.