Y. Z

La Direction de la wilaya de Mostaganem des ressources en eaux invite les riverains, les exploitants agricoles et les habitants des berges de l’Oued Chleff à prendre leurs précautions et à faire preuve de prudence durant ces jours, suite à la programmation d’une opération de délestage se traduisant par un lâcher de trop plein d’eau pluviale. En effet, les dernières chutes de pluie enregistrées se sont traduites par une importante élévation du niveau dans le barrage de retenue du même Oued, a annoncé dernièrement M.Abdelkader Latrèche, chef de service de l’hydraulique agricole auprès de la DRE. Dans ce contexte particulier, ce dernier a précisé que ce lâcher d’eau excédentaire est une opération nécessaire en pareil cas. Elle sera pilotée par l’Agence nationale des barrages. Elle touchera les terres des communes avoisinantes, à savoir celles d’Aâchasta, Aâchasta-Ammour (Benabdelmalek Ramdane), Sidi-Belattar (Ain-Tedelès) et Douar Aïzeb (Mostaganem). Par cet avis de délestage du barrage de Oued Chleff, les fellahs et les habitants des berges de l’Oued sont invités à dégager des lieux concernés leurs cheptels et matériels divers d’exploitation agricole, pour parer aux risques d’inondation.