Ouverture d’une enquête sur l’affaire du bateau «El Djazaïr II»

L’incivisme des voyageurs décrié

335

Mokhtar C.

Une enquête a été ouverte par les services de sécurité, sur la base d’une plainte déposée par la direction de la société nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV) et Algérie Ferries, après les dommages enregistrés dans le bateau assurant les voyages des usagers « El Djazair II » lors de sa dernière traversée reliant Alicante à Oran.
« Il s’agit d’un acte de sabotage et une atteinte à la propriété de la société, alors qu’Algérie Ferries tente de développer son service et offrir les meilleures conditions aux voyageurs algériens », a indiqué M. Mohammed Meddah, responsable du service commercial après de l’ENTMV.
En effet, des photos et vidéos relayées sur les réseaux sociaux, ont montré que le bateau a subi des dommages préméditées de la part de certains voyageurs, des fenêtres ont été cassées, des chaises et du parquet arrachés, et des ordures et mégots ont été jetés par terre.
Les responsables de la société ont dénoncé dans un communiqué, ces actes d’incivisme, qui sapent les efforts consentis pour garantir le bien-être des voyageurs.
Les mesures nécessaires ont été prises auprès des services de sécurité compétents à l’encontre des individus derrière cet incident regrettable. Rappelons que le même incident a été enregistré dans le bateaux « Badji Mokhtar III » dans son premier voyage à destination de Marseille à partir du port d’Alger.