Fatima B.

Les services de police de la 5e sûreté urbaine ont réussi à arrêter 03 personnes âgées de 22 à 54 ans au début de cette semaine, dont une personne qui faisant l’objet d’un mandat d’arrêt, selon le communiqué de la Cellule de communication de la sûreté nationale. L’opération s’inscrivait dans le cadre de la lutte contre la criminalité et les différents gangs exerçant dans le trafic de drogues et de psychotropes au niveau de divers quartiers populaires tels que El Hamri, Mediouni, Savignon et Bastié. La première opération s’est soldée par l’arrestation du premier suspect âgé de 39 ans, en flagrant délit, avec un petit sac à la main, contenant 22 pièces et bâtonnets de kif prêts pour la vente en plus d’un montant de 1500 dinars.
Dans le même contexte, les mêmes services ont pu arrêter un quinquagénaire vendeur de stupéfiants et de substances psychotropes, et la saisie de 120 comprimés hallucinogènes de marque Pregabaline de 300 mg et une plaque de kif traité, pesant 54,6 grammes. Dans le même contexte, un jeune de 22 ans a été arrêté par les mêmes éléments, où une quantité de médicaments destinée à la vente pesant 56,4 grammes, a été saisie, en plus d’une somme d’argent de 3350 DA représentant le revenu de leur trafic et une arme blanche de type cran d’arrêt.
Après avoir accompli toutes les démarches judiciaires auprès du procureur de la république près du tribunal El Othmania, des procédures judiciaires ont été établies à l’encontre des mis en cause.