Younes Zahachi

La célébration journée Nationale de l’Artisan, au niveau de la Chambre de l’Artisanat et des métiers de la Wilaya de Mostaganem, a révélé l’intérêt porté les autorités locales accordent à la promotion de l’artisan et au développement de l’artisanat, sous toutes ses formes, dans cette wilaya qui recèle de grandes potentialités mais aussi des contraintes à lever. Le Directeur de la Chambre de l’artisanat et des métiers de la wilaya (CAM) a indiqué que 8000 artisans activant dans la production de biens et services artisanaux concernant 338 métiers sont adhérents à la CAM. Le Wali a noté un besoin urgent d’espace pour la CAM pour ses activités, également pour les artisans qui ont souligné avec vigueur le blocage de la commercialisation de leurs produits en raison de manque de locaux. M.Issa Boulahïa a été sensible à l’expression de cette doléance d’autant plus qu’elle a été formulée par la quasi-totalité des artisans, présents dans la galerie d’exposition de la CAM de la Wilaya de Mostaganem. Il a donné instruction au Chef de la Daïra de Mostaganem de recenser tous les locaux « récupérables », affectés et non utilisés ou non affectés, qui représenteraient facilement la trentaine et ce, en vue de leur utilisation commerciales par les artisans sur la base de critères déterminant le mérite d’affectation. En outre, le Wali s’est engagé à assurer un siège à la CAM qui occupe actuellement un espace exigüe au niveau du quartier « Pepinière » du Centre-ville.