R.R

Le nouveau modèle des assurances agricoles de la Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA) vise à augmenter à 55 pc le taux d’assurance des adhérents éleveurs et agriculteurs, a annoncé, lundi à Mostaganem, le directeur général de la Caisse, Chérif Benhabylès. En marge de l’inauguration du nouveau siège de la CRMA à Kheiredine, M Benhabylès a souligné que ce modèle vise à accompagner les agriculteurs et les éleveurs pour faire face aux catastrophes naturelles, à diversifier des produits et leur numérisation en vue de passer d’un taux d’assurance de 26 pc actuellement à 50 et 55 pc à l’horizon 2024.
Parallèlement, cette stratégie 2020-2024, adoptée par la CNMA, œuvre à doubler le nombre d’adhérents à cette mutualité pour passer de 200.000 à 600.000 ou 700.000 adhérents à travers tout le pays en 2024. Par ailleurs, M. Benhabylès a souligné que l’élargissement du réseau des CRMA par l’ouverture de bureaux et d’agences locales permettra de se rapprocher des agriculteurs et des éleveurs et de leur faire connaître les différents services proposés par la mutualité, notamment les nouveaux produits. Dans ce contexte, il a signalé que la promotion des nouveaux services d’assurance qui couvrent les catastrophes naturelles est devenue plus que nécessaire pour faire découvrir aux agriculteurs et autres éleveurs le rôle de l’assurance en tant que mécanisme économique dans le développement agricole. Concernant l’opération de numérisation, M. Benhabylès a ajouté que les nouveaux outils permettront une meilleure communication avec la nouvelle génération d’agriculteurs et d’éleveurs, notamment les jeunes universitaires investissant dans ce domaine et s’adaptant aux spécificités de chaque région. Le Directeur Général de la CNMA a procédé à l’inauguration de l’agence locale de Kheiredine, qui englobe quatre communes, en attendant la réception d’une agence similaire à Hassi Mameche (3 communes). Ce qui portera le réseau de la CRMA à onze agences locales dans la wilaya de Mostaganem. La CRMA de la Wilaya de Mostaganem compte sur les activités de proximité et d’information pour relever le nombre d’adhésions et d’assurances, qui compte actuellement 5.000 assurés et adhérents sur un total de 28.000 agriculteurs et éleveurs actifs dans diverses filières agricoles.