O. Degui

Selon des sources judiciaires, 45 personnes dont l’ex-P/APC du mandat 2012/2017 et 5 autres femmes ont été mises sous mandat de dépôt par le magistrat instructeur. En effet, suite à l’enquête effectuée ces personnes sont accusées par l’octroi de marchés fictifs, corruptions, dilapidation du foncier et recrutement du personnel contre des sommes d’argent. Le P/APC Tlemcen est poursuivi conformément aux articles 26 et 33 de la loi 06-01 relative à la prévention et à la lutte contre la corruption. L’affaire dévoilera à coup sûr, d’autres dossiers. A suivre…