Mokhtar C.

Les stocks de vaccins anti-Covid-19 dans la wilaya d’Oran, disponibles à travers les différents établissements hospitaliers, s’élèvent à 50.000 doses, a révélé, le responsable de la communication au niveau de la direction de la santé et de la Population, regrettant toutefois, le manque d’engouement de la population, notamment les jeunes pour se faire vacciner, après le recul des cas de contamination, à une moyenne de 15 nouveaux cas par jour. M. Boukhari a signalé qu’au contraire d’autres pays, l’Algérie a assuré le vaccin pour la population afin d’atteindre l’immunité collective contre la pandémie qui est loin d’être vaincue. Cependant, il y a régression du nombre de personnes vaccinées en dépit de la disponibilité des vaccins. « La moyenne de vaccination est en-dessous des attentes avec 200 personnes vaccinées par jour ce qui oblige les autorités à mener des campagnes notamment dans les universités, instituts et écoles supérieurs pour inciter les jeunes à se faire vacciner », ont indiqué des sources relevant de la DSP. Nous avons appris dans ce sens, que seulement 1% des étudiants universitaires ont été vaccinés dans la wilaya d’Oran avec une moyenne timide de 5 étudiants vaccinés par jour, au niveau des trois centre de vaccination mis en place à travers les universités de Belgaïd, Usto et Es-Senia. .
Les mêmes sources ont révélé que malgré les multiples campagnes de sensibilisation sur l’importance de la vaccination, l’engouement escompté n’a toujours pas eu lieu, notamment par les étudiants universitaires qui demeurent la catégorie la moins vaccinée avec moins de 1%.
Par ailleurs, la DSP a révélé que 43% du personnel de la Santé ont été vaccinés à ce jour.