B.B

Une cérémonie a été organisée, jeudi au siège de la wilaya d’Aïn Temouchent, en l’honneur des journalistes et correspondants de presse locaux, à l’occasion de la commémoration de la journée nationale de la presse (22 octobre). En présence du wali et des autorités locales, le directeur de la radio locale a fait une intervention dans laquelle il a abordé plusieurs thématiques comme le rôle de la presse écrite, la liberté d’expression, la responsabilité et l’éthique professionnelle tout en mettant en relief les enjeux aussi bien nationaux que régionaux auxquels fait face le pays, notamment avec les attaques médiatiques qui le visent. Auparavant, le wali, présentant ses vœux aux représentants de la presse, a mis en exergue le rôle et l’importance des efforts déployés par la corporation, ces dernières années, et plus particulièrement durant la pandémie du Coronavirus comme il a rendu un vibrant hommage aux journalistes disparus durant la décennie noir sans oublier le défunt Sabraoui Djelloul, décédé, depuis peu, des suites d’une maladie. Des membres de sa famille, conviés à cette réception, ont été honorés. Ses confrères ont organisé une quête dont le produit a remis à la fille aînée du défunt.

…… et à Tlemcen

O. Degui

La Journée nationale de la presse a été parfaitement célébrée cette année à Tlemcen. La wilaya de Tlemcen et la Direction de la jeunesse et de sport ont conjointement organisé, jeudi, une réception en l’honneur des journalistes et représentants de la presse locale. Le wali a prononcé une allocution pour souligner le rôle du journaliste dans la société, tout en insistant sur le devoir de ce dernier à faire preuve d’honnêteté et d’objectivité dans l’exercice de sa mission. Il a également appelé l’assistance à répondre au droit du citoyen à une information complète, vérifiée et claire. Le chef de l’exécutif de la wilaya a tenu à honorer également aux personnes disparues ou actuellement en retraite qui ont beaucoup donné à ce métier et contribué par leurs écrits au développement local. Il a également appelé la corporation des journalistes à aller au diapason des changements opérés dans le pays et à redoubler d’efforts pour promouvoir les idées et traiter professionnellement toutes les questions qui concernent le pays et le citoyen, avec objectivité, à l’abri de l’intimidation, loin de toute falsification des faits et à être au service du citoyen en répondant à son droit à l’information, garanti par la constitution. Cette journée nationale de la presse a été célébrée à Tlemcen sous le slogan « Communiquer et transmettre les préoccupations du citoyen », a constitué une occasion pour souligner le rôle de la communication dans l’instauration du dialogue et la confiance mutuelle et l’importance de l’activité journalistique dans la stabilité et le renforcement de l’Etat. Des présents ont été offerts aux gens de la corporation, particulièrement les photographes dont le rôle est primordial puisqu’ils reflètent fidèlement par l’image les réalités plus que par les écrits des journalistes.