S.O

Les services de police ont appréhendé trois trafiquants de drogue lors de deux opérations distinctes et ont saisi 200 comprimés psychotropes de différentes marques et 45 grammes de résine de cannabis et un montant de 10 000 dinars, a-t-on appris, ce mardi, d’une source bien informée au niveau de la sûreté de la wilaya d’Oran.

S’agissant de la première opération, ladite source a indiqué que les services de la 7e sûreté urbaine de haï Sidi El Houari ont arrêté un individu âgé de 30 ans, et ce, suite à un travail minutieux d’investigation et de surveillance. Le trafiquant était appréhendé en possession de 140 comprimés hallucinogènes et 45 grammes de cannabis sous forme de bâtonnets prêts à être écoulés, a-t-on expliqué de même source. Un montant de 10 000 dinars, qui serait les revenus de la vente illégale de drogue selon la même source, était également saisi dans le cadre de cette même affaire. Dans le cadre de la seconde opération deux trafiquants ont été interceptés alors qu’ils étaient à bord d’un motocycle. Les deux individus, âgés de 23 et 31 ans, avaient un comportement douteux à la vue des agents de police. Remarquant la panique des deux dealers, les policiers ont procédé à leur fouille corporelle. L’opération s’est soldée par la découverte de 140 comprimés psychotropes de marque Prégabaline 300 mg, appelés dans les milieux de trafic de drogue « saroukh » pour son effet extrême, selon les explications de notre source. Après avoir mené à bien toutes les démarches judiciaires auprès du procureur de la République près le tribunal d’Oran, une procédure judiciaire a été engagée contre les personnes impliquées dans les deux affaires, selon laquelle elles seront traduites en justice.