Hafida B.

Aux dernières nouvelles de la délégation de wilaya de l’ANIE, 23 candidats aux sièges de l’APW d’Oran figurant sur différentes listes et plus de 80 autres inscrits dans des listes pour les 26 APC de la wilaya d’Oran, ont été rejetés. Les causes des rejets sont multiples allants du fait que le candidat aux élections n’est pas un électeur donc ne figurant pas sur le listing électoral au fait qu’il soit poursuivis en justice pour des affaires de dilapidation de deniers publics, de mauvaises mœurs et de mauvaises réputations ou encore étant des résidus de la Issaba. Rappelons que le Président de la République a révélé que pour les élections législatives 750 personnes des résidus de la Issaba se sont présentés mais leurs candidatures ont été mises en échec grâce à la vigilance des services de sécurité. Parmi ces candidatures, 250 figuraient dans des listes présentées par deux partis politiques connus. La délégation de l’ANIE à la wilaya d’Oran, de la wilaya, a communiqué aux candidats rejetés les motifs de cette décision. Suite aux notifications de l’ANIE, les raclés se sont dirigés vers le tribunal administratif pour déposer leur recours. Signalons que le début de la campagne électorale est prévu pour le 04 novembre 2021.