Mokhtar C

Le ministère de la Santé et de la Réforme hospitalière a ordonné à tous les établissements sanitaires publics de retirer immédiatement, le médicament « Taxadoc » destiné aux malades cancéreux, pour des raisons liées à la non-conformité de ce produit. De même et dans une correspondance destinée à tous les établissements de santé public, hôpitaux et officines, la direction de la Santé de la wilaya d’Oran, a retirer le médicament Taxadoc de 20 et 80 mg, suivant la note de la direction de la pharmacie centrale du ministère de la Santé N 25/2021 envoyée à toute la direction du pays. A ce sujet, et selon des sources sanitaires, ce médialement est utilisé pour le traitement de plusieurs types de cancers, comme le cancer du sein, l’estomac, le poumon et la prostate, ajoutant que ce traitement est importé auprès du laboratoire turc « Mustapha Nafzat » et son retrait des services de chimiothérapie a été décidé après les analyses de laboratoire. Les mêmes sources, ont révélé par ailleurs que pas moins de 14 médicaments ont été retirés depuis le début de l’année, en majorité liés aux traitements du cancer. En septembre écoulée, le ministère avait décidé de retirer le médicament « Ranitidine » pour le traitement des ulcères, comme acte préventif, après que des analyses ont montré que ce médicament pourrait contenir une substance cancérigène.