La liste indépendante ‘’Takatoul Ahrar Wahran’’- Une présence dans 10 communes pour répondre aux préoccupations des citoyens

35

Jalil M.

Après une période d’élaboration des listes et de collecte des signatures, la liste indépendante ‘’Takatoul Ahrar Wahrane’’ de l’imam et Député Cheikh El Bahri, veut suivre les traces de la liste ‘’Es-Sabil’’ qui avait raflé des milliers de voix lors des dernières élections législatives. Pour les Locales du 27 novembre prochain, cette liste sera présente dans 10 communes pour être de la course pour les assemblées communales d’Es-Sénia, Misserghine, El Ançor, Benfréha, Hassi Bounif, El Kerma, Ain El Kerma, Boutlélis, Gdyel et Arzew. Dans ces municipalités réputées par le taux de participation élevé par rapport à la commune d’Oran, cette liste compte frapper le grand coup, et avoir des élus locaux à la tête de ces APC. Pour la course à l’APW cette liste n’a pas réussi à trouver une place parmi les 7 listes retenues par l’ANIE. Joint par téléphone, Cheikh El Bahri a affirmé à Cap Ouest que « les choix des candidats sur ces listes a été soigneusement fait, en optant dans chaque liste pour les candidats honnêtes et propres ayant une bonne notoriété au sein de leurs communes respectives. Notre but est d’avoir une bonne représentation au sein des assemblées, afin de participer à la l’amélioration de notre wilaya en termes d’économie, et prise en charge des doléances sociales des citoyens. »
L’idée pour la liste ‘’Takatoul Ahrar Wahrane’’ est d’être complémentaire du programme tracé par la liste Es-Sabil, qui avait justement promis de “demander la promulgation de lois pour élargir les prérogatives des assemblées élues, dont les APC/APW afin de pouvoir prendre en charge les préoccupations des citoyens et relancer le développement local”. Et permettre aux élus de jouer un rôle plus efficace dans l’attrait des investisseurs pour réaliser le développement de leur collectivité, ce qui aura un impact positif pour le trésor public et permettra de prendre en charge les besoins et les préoccupations des citoyens”.