Y.Z

La Journée  mondiale et arabe de l’habitat a été célébrée par une exposition des différents secteurs et opérateurs publics et privés  au niveau de la maison de la culture « Ould Abderrahmane Kaki » de Mostaganem. L’évènement a été inauguré par Secrétaire Général de la wilaya qui a reçu des explications sur l’état d’avancement des projets de logement, tous types confondus. A ce sujet, ce responsable a mis l’accent sur l’importance d’assurer une réalisation convenable, avec une meilleure qualité de construction afin de répondre aux attentes des souscripteurs. Il a également insisté sur le respect des délais de réalisation pour éviter les retards préjudiciables.  La wilaya de Mostaganem compte un programme ambitieux en matière de réalisation de logements  malgré les défaillances de certains promoteurs dans certaines régions et le manque d’assiettes foncières pour abriter les futurs projets. Une forte pression est relevée sur les logements sociaux où la demande ne cesse d’augmenter. Bien que le parc immobilier de la wilaya ait connu depuis plus d’une année un saut quantitatif notable, un programme de quelque 24.000 logements attend la levée des contraintes financières. Parmi les exposants, la direction de l’OPGI et l’agence AADL sont présentes en force. De l’avis des connaisseurs, l’agence AADL gagnerait à redoubler d’effort pour achever ses cinq projets de logements accusant un retard.