La sélection algérienne de boxe effectuera un stage bloqué du 6 au 11 octobre courant au Complexe Mohamed-Boudiaf (Alger), en vue des importantes échéances internationales à venir, a-t-on appris samedi auprès de la Fédération nationale de la discipline (FAB).

Un stage qui se fera “avec un effectif élargi” selon la même source, car outre les habituels internationaux “seniors”, il y aura “des internationaux militaires”, ainsi que de jeunes pugilistes, “ayant attiré l’attention pendant de précédents stages de présélection”.

Autrement dit, un large éventail de boxeurs, parmi lesquels les sélectionneurs nationaux puiseront prochainement pour arrêter la liste finale des heureux élus, qui auront la chance de représenter les couleurs nationales pendant les importants évènements internationaux à venir.

Parmi ces évènements, les prochains Jeux méditerranéens, prévus en 2022 à Oran (Ouest), a-t-on encore appris de même source