Fakhreddine A.

Ces derniers jours, de nombreux citoyens ont été surpris par la hausse scandaleuse des prix des boissons gazeuses de toutes sortes au niveau des magasins de gros et de détail, atteignant une hausse de 20 à 40 dinars par bouteille. Quant aux raisons de cette augmentation, certains grossistes et détaillants ont argumenté cela par : « La hausse des prix au sein des usines de production qui ont commencé à augmenter les prix de ce type de boissons de grande consommation au cours du mois dernier, mais nous avons gardé les mêmes prix en raison du stock qu’on avait, cependant avec le nouveau stock et compte tenu de l’augmentation depuis les unités de production, nous avons été contraints de relever le prix. »
L’augmentation des prix des matières premières pour la fabrication de ces boissons, qui sont importées de l’étranger, sont la cause de cette hausse, sans parler du temps qu’il faut pour l’opération d’importation avec le client étranger, qui oblige parfois l’usine à arrêter son activité pendant une semaine entière jusqu’à l’arrivée de la commande de ces matières, sans parler des prix du sucre, qui est une matière première, ce qui pousse l’unité de production, à augmenter les prix.