Fakhreddine

Les services de la protection de l’environnement relevant de la direction de la wilaya d’Oran, ont établis des propositions de fermeture contre trois stations de lavage assurant également la vidange des voitures durant le mois d’août écoulé. Ces décisions viennent suite à une campagne de contrôle qui a ciblé 35 stations réparties à travers le tissu urbain de la ville d’Oran. Les stations proposées à la fermeture déversent les eaux polluantes et les huiles de moteurs brûlées dans les réseaux d’assainissement ou tout simplement à l’air libre, sur la chaussée ce qui présente un danger pour les automobilistes et les piétons provoquant aussi l’obstruction des conduites d’assainissement notamment en hiver.
Par ailleurs, les opérations de contrôle se sont soldées par l’établissement de 18 autres PV à l’encontre de station de vidange et de graissage, pour des motifs liés au non-respect de la réglementation ayant trait avec le volet environnemental. Dans le même contexte, nous avons appris que la direction de l’environnement a approuvé les agréments pour l’exercice de 5 nouvelles stations de service depuis le début de l’année. Les différentes opérations de contrôle menées par les unités de la direction de l’Environnement, ont montré que la majorité des stations de lavage vidange et graissage ne respectent nullement les critères environnementaux dans l’exercice de leur activité. Pour cela ladite direction compte adresser des demandes d’un constat de réhabilitation et de remise à niveau auprès des gérants de ces stations qui doivent se conformer à la réglementation en vigueur. A noter que la wilaya d’Oran, compte un total de 300 stations de lavage automobile, en majorité concentrées dans les grandes agglomérations en plein tissu urbain, d’où la nécessité d’un contrôle rigoureux pour la protection de la santé des riverains et l’environnement.