Amira B.

Un réseau de trafic de psychotropes et de produits pharmaceutiques a été démantelé par les services de la police à Oran. L’opération menée par les éléments de la brigade de recherches et d’interventions BRI, s’est soldée par la saisie de 13.000 comprimés psychotropes de marque Prégabaline 300 mg et du valium 10 mg.  L’enquête sur cette affaire a été ouverte suite à des informations parvenues aux éléments de la BRI, faisant état des agissements de cette bande composée de 04 individus. Les suspects identifiés ont été  mis sous surveillance jusqu’à confirmation de l’information exploitée.  Les éléments de la BRI ayant aussi repéré, leurs domiciles les ont soumis à une fouille en vertu d’un mandat de perquisition délivré par le procureur de la république prés le tribunal El Othmania. Ils y ont découvert la quantité de 12840 comprimés psychotropes de marque « Prégabaline 300 mg » et 176 comprimés de marque « Valium 10 mg ». Dans les domiciles des mis en cause âgés entre 22 ans te 35 ans, ont été également découverts et saisis, le moteur d’une embarcation de marque Yamaha 60 chevaux, des armes blanches et un fusil harpon, une voiture qui servait à leurs déplacements ainsi que la somme de 15.000 D.A et 07 téléphones portables. Selon les enquêteurs, les membres de ce réseau s’apprêtaient à organiser une traversée clandestine de la méditerranée. Les quatre mis en cause, devront répondre devant la justice aux inculpations d’association de malfaiteurs, trafic de substances psychotropes et de produits pharmaceutiques au sein d’un groupe criminel, détention d’armes prohibées et détention de matériel de navigation pour la préparation d’une opération de traversée clandestine de la méditerranée.