Mokhtar C.

Les services de l’APC de Bouâmama, en étroite collaboration avec les services de sécurité relevant de 14ème sûreté urbaine et la police de l’urbanisme, ont procédé ce samedi à la démolition de 8 constructions illicites érigées au quartier de Coca à l’entrée de la corniche supérieure.
Cette opération est inscrite dans le cadre de la lutte contre les constructions illicites notamment dans les zones forestières, qui se sont retrouvées ces dernières années cernées par des habitations illicites et anarchiques.
Le programme d’éradication des constructions illicites nouvellement installées se poursuivra à travers plusieurs zones du périmètre de la délégation urbaine Bouamama, pour assainir les poches d’habitat précaires qui se sont formées sur les zones forestières et agricoles, notamment à El Hassi.
Le phénomène en question que les autorités locales comptent éradiquer touche plusieurs communes de la wilaya, à l’exemple de Gdyel et Boutlélis ainsi que El Braya qui a vu la naissance de plusieurs bidonvilles.
A noter dans ce sens, que pas moins de 300 habitations illicites ont été démolies récemment dans la wilaya d’Oran, alors que la dernière opération en date a été menée à Sidi El Bachir où une soixantaine de constructions en chantier ont été éradiquées des terres d’unes une exploitation agricole. Selon des responsables des mouvements associatifs, des groupes de malfaiteurs se sont organisés en bande pour construire des taudis dans les espaces agricoles et forestiers dans le but de les revendre et gagner de l’argent de manière criminelle.