Y.Z

En cette période rentrée sociale, les services de la protection civile de Mostaganem ont enregistré depuis le début de l’année en cours 1.090 accidents de la circulation qui se sont produits sur le territoire de la wilaya ayant causé la mort 10 personnes dont une femme et 1.248 blessés des deux sexes et tous âges confondus. Les éléments de ce corps constitué ont également effectué durant la même période 1.708 interventions pour porter secours aux personnes en difficulté ou en détresse. L’analyse des données communiquées par la protection civile montre que 120 accidents de la route en moyenne se produisent chaque mois à Mostaganem causant un mort mensuellement. Ces drames de la route qui endeuillent des familles entières se traduisent par de lourdes conséquences sociales et matérielles dues au non-respect du code de la route, à l’excès de vitesse et à la vétusté des véhicules et de l’état des routes. La prudence est plus que jamais recommandée aux usagers de la route.