B.B

L’Office national des terres agricoles (ONTA) accompagne actuellement, dans la wilaya d’Aïn Temouchent, les agriculteurs désirant investir la filière de l’arboriculture. Ainsi, une commission multidisciplinaire, regroupant des cadres des services agricoles, de l’ONTA, de la filière arboricole, de la chambre d’agriculture, s’est déplacée samedi dans la commune de Châabet El Lehem, située à 6 km au nord d’Ain Temouchent, pour inspecter un projet, initié par un investisseur. Celui-ci a planté une superficie de 8 ha réservés à une variété de pommiers donnant des fruits de qualité plus connus sous le nom de « Golden Delicious ». Selon les données fournies sur place, il est attendu un rendement d’environ 20 tonnes à l’hectare. Il y a lieu de signaler que l’arboriculture est devenue aujourd’hui un créneau porteur qui connaît une évolution rapide, stimulée par un marché porteur, une gamme variétale qui tend à se diversifier et une profession dynamique. L’investisseur de Châabet El Lehem a également réalisé un bassin d’eau de pas moins de 17.000 m3 et procédé au forage d’un puits. L’exemple de cet investisseur semble avoir encouragé d’autres fellahs qui pratiquaient la céréaliculture et la jachère pour se reconvertir en viticulteurs. Ils ont planté des variétés de qualité telle le dattier, pratiqué en pergola. Bien que largement cultivé dans la wilaya d’Aïn Temouchent, le raisin de reste loin des bourses modes des consommateurs. Drame de la route à Medrissa Quatre morts et deux blessés graves B.B. Lazreg Un grave accident s’est produit, samedi matin, sur la route nationale 90 entre Medrissa et Chehaïma dans la wilaya de Tiaret faisant quatre morts et deux blessés graves. Une voiture touristique de marque Renault 21 est entrée en collision frontale avec un camion qui roulait à sens inverse. Trois passagers de la voiture légère, âgés entre 33 et 75 ans, ont trouvé la mort sur le coup alors qu’un quatrième a rendu l’âme à son arrivée à l’hôpital de Medrissa. Deux autres blessés graves ont été évacués par les éléments de la protection civile vers la polyclinique de la même ville citée. Les éléments de la gendarmerie ont aussitôt ouvert une enquête pour déterminer les causes réelles de ce tragique accident qui a endeuillé des familles entières.