J.M

Des sources de la direction de la santé et de la population d’Oran ont révélé que l’hôpital ‘’En-Nedjma’’ réservé au traitement des cas de Covid-19, sera vidé des patients afin d’achever les travaux suspendus après les mesures d’urgence prise par la wilaya pour lutter contre les vagues féroces de la pandémie. Géré par l’hôpital 1er novembre (EHU), l’hôpital de Chteïbo a été l’une des structures qui ont été sur le devant de la scène dans cette guerre, sera donc fermé immédiatement pour être fini, et réceptionné à 100%. La DSP affirme que le taux très réduit des cas positifs et ceux nécessitant une hospitalisation a poussé les responsables à prendre cette décision. La tutelle affirme tout de même que la structure une fois achevée, sera au service des malades en cas d’une nouvelle vague.
Pour elle, l’évacuation est nécessaire, alors que les malades qui sont actuellement pris en charge sur place, ils vont être déplacés vers d’autres structures en service.
Il s’agit de travaux partiels, qu’il faut les compléter sans que l’hôpital soit en service afin d’évier les désagréments aux patients et au personnel médical.
D’autre côté, la DSP a affirmé qu’aucun cas du nouveau variant appelé ‘’Mou’’ n’a été détecté à Oran et en Algérien en général. Des médecins ont rappelé que la vaccination est aussi efficace contre ces variants qui continuent à développer de souches. L’opération continue à Oran dans plusieurs endroits et établissements et connait une affluence de la part des Oranais.