Mokhtar C.

Les membres de l’assemblée populaire de wilaya ont approuvé, ce lundi lors d’une session ordinaire, le budget complémentaire pour l’année 2021 de l’ordre de 19,5 milliards de DA, comprenant les recettes de la caisse commune des collectivités locales, notamment les dépenses liées à l’entretien et la restauration des établissements scolaires ainsi que les salaires d’un montant de 2 milliards de DA.
Les membres de l’APW, ont aussi approuvé un budget de 421 millions de DA, pour la prise en charge des opérations de solidarité pour le prochain mois de Ramadhan, grâce notamment à des aides de la caisse nationale communale des collectivités locales de l’année 2021.
Dans le même cadre, il a été décidé de diminuer les dépenses destinées aux gardes communaux par rapport au budget primitif de l’ordre de 5,8 millions de DA.
Le secteur de la gestion s’est taillé la part du lion dans ce budget complémentaire avec 11 milliards de DA, comprenant les services financiers, les salaires et charge des travailleurs permanents, les moyens immobiliers, routes de wilayas, les services administratifs, sûreté et protection civile ainsi que les contributions dans le secteur de l’Éducation.
Par ailleurs, le secteur des équipements et des investissements publics, s’est vu attribuer un budget 9,8 milliards de DA, englobant les structures et équipements administratifs, les réseaux divers, équipement sanitaires, sportifs et industriels, l’urbanisme et la population ainsi que les programmes communaux.
La ponction interne du budget s’élève quant à elle à 1,4 milliard de dinars, d’un montant total estimé à 19,540 milliards de dinars.