Mokhtar C.

Le chef de la daïra d’Oran Mourad Rahmouni, a confirmé que le recensement des occupants des habitations illicites du quartier Ras El Ain s’est récemment achevé, ce qui a abouti à l’enregistrement de 1 400 familles, pour lesquelles 1935 logements ont été réservés au niveau du pôle urbain Oued Tlélat, et ce après une étude approfondie et après l’achèvement de toutes les démarches.
Il a également confirmé que le recensement, qui a été effectué il y a 3 mois, est toujours en cours avec l’éradication prochainement de plusieurs autres bidonvilles à l’instar de celui d’Es-Sebkha de Sidi Chahmi.
Le chef de la daïra d’Oran a également indiqué que 4 hectares d’assiettes foncières seront récupérés lors des prochaines opérations de relogement, ce qui augmenterait la surface totale qui sera exploitée dans des projets d’utilité publique. Notant que lors des opérations précédentes, la wilaya d’Oran a pu récupérer environ 40 hectares après la relocalisation de milliers de résidents vers de nouvelles cités notamment à Oued Tlélat et Belgaïd.