Fatima B.

Les services du premier ministre ont annoncé dans un communiqué portant sur dispositif de gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus,  la reconduction de la mesure d’interdiction, à travers le territoire national, de tout type de rassemblement de personnes et de regroupement familial, notamment la célébration de mariages et de circoncision et autres événements. Les salles des fêtes seront toujours tenues par la mesure de fermeture, faute de quoi,  leurs gérants seront passibles du retrait définitif de l’autorisation d’exercice. Le même communique indique, « la levée de la mesure de fermeture, dans les wilayas concernées par le confinement partiel à domicile, des marchés de ventes des véhicules d’occasion, des salles omnisports et les salles de sport, des maisons de jeunes, des centres culturels et les bibliothèques.». il y est stipulé également la  reconduction de la mesure de renforcement des mesures applicables aux marchés ordinaires et aux marchés hebdomadaires se rapportant au dispositif de contrôle par les services compétents afin de s’assurer du respect des mesures de prévention et de protection et de l’application des sanctions prévues par la réglementation en vigueur à l’encontre des contrevenants.Le Gouvernement appelle les citoyens à maintenir le plus haut degré de vigilance devant le risque toujours important de rebond des cas de contamination et les invite à ce titre à poursuivre, de manière rigoureuse, le respect des gestes barrières et des différents protocoles sanitaires adoptés par le comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus (Covid-19) et dédiés aux différentes activités économiques, commerciales et sociales”.