C.O

M. Abdelmadjid Tebboune, Président de la République, Commandant Suprême des Forces Armées, Ministre de la Défense Nationale a présidé, aujourd’hui, dimanche 12 septembre 2021, un conseil des ministres consacré à l’étude et à l’approbation d’un certain nombre de décrets et présentations liés aux secteurs de l’éducation nationale, du travail, de l’emploi, de la sécurité sociale, des finances, de l’agriculture et du carburant, Santé et tourisme.Concernant l’allocation chômage, le président a fixé 4 critères au projet d’allocation chômage pour donner la possibilité aux demandeurs d’emploi d’en bénéficier, à savoir :Détermination de l’âge maximum pour les demandeurs d’emploi pouvant bénéficier de l’allocation chômage selon des critères raisonnables et objectifs, compte tenu de la lenteur des investissements créatifs pour les postes de travail et de la récession économique provoquée par la pandémie de Corona.
Mettre en place un système efficace de contrôle de la carte nationale d’identité pour les chômeurs afin d’en bénéficier de manière transparente et correcte, en tenant compte des opportunités d’emploi disponibles dans les différentes régions du pays.
Trouver des mécanismes juridiques pour sanctionner toute fraude pour bénéficier de cette subvention, y compris un suivi pénal.Distinguer entre l’allocation chômage jeunesse et le reste des privilèges et allocations offerts aux jeunes.Dans les autres sujets à l’ordre du jour, et après avoir ouvert la séance par le Président et présenté l’ordre du jour de la réunion, et écouté la présentation du Premier ministre sur l’activité du gouvernement au cours des deux dernières semaines, et les présentations des ministres, le Président a donné les ordres et directives suivants :

Préparatifs de la rentrée scolaire 2021-2022

La nécessité de trouver des solutions immédiates à la souffrance des élèves due au poids du portefeuille scolaire.
Exploiter au maximum les établissements d’enseignement et d’enseignement supérieur et les rendre non soumis aux délais administratifs.Confier au Ministre de l’Intérieur le soin de surveiller et de suivre de près les conditions du transport scolaire, et de l’améliorer en fournissant les meilleurs services, notamment dans les zones d’ombre.Accélérer le lancement de l’Ecole Nationale Supérieure de Formation des Professeurs Spécialisés dans l’Enseignement des Sourds-Muets sous tutelle du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.L’introduction des livres en braille en mathématiques et en sciences pour la première fois en Algérie.Soulignant la nécessité de vacciner tous les employés du secteur de l’éducation avant d’entrer à l’école.

Préparatifs
des Jeux Méditerranéens

Dans le secteur du sport, il a appelé à accélérer le rythme des préparatifs liés aux Jeux Méditerranéens qui seront accueillis par notre pays, notamment l’organisation des préparatifs et des compétitions préparatoires à différents niveaux ; Pour compenser le bilan négatif des derniers Jeux Olympiques.
La possibilité d’ouvrir la voie à des partenariats internationaux pour former les athlètes et les motiver à concourir lors des prochains Jeux Méditerranéens.
Donner plus d’opportunités aux spécialistes des sports olympiques, afin d’obtenir de meilleurs résultats.
Accorder une importance particulière aux sports scolaires et universitaires dans diverses disciplines et créer des championnats locaux, nationaux et régionaux, afin d’établir un projet sportif national.Réorganiser le lycée sportif pour permettre l’ouverture d’annexes régionales à Constantine, Oran et Ouargla, après avoir déterminé avec précision le volume de la demande pour cette spécialité dans la communauté éducative.Transférer tous les dossiers de projets de réalisation d’ouvrages sportifs majeurs au Ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, afin d’assurer un suivi permanent et efficace de leur réalisation.

Mesures urgentes pour relancer
le secteur touristique

Au tourisme et l’artisanat, le Président a insisté sur la promotion du tourisme local, par la mise à niveau des services touristiques au niveau des aspirations des familles algériennes et revoir la politique de prix actuelle, pour créer une véritable concurrence entre les investisseurs.Impliquer les représentations diplomatiques algériennes dans l’introduction et la promotion des produits traditionnels nationaux, y compris l’attribution d’espaces pour la tenue d’expositions permanentes et réglementer les industries traditionnelles selon les normes internationales, pour assurer la qualité et l’authenticité des produits traditionnels.

Continuer l’opération
de vaccination

Dans le secteur de santé, exploiter le stock national de vaccins importés, en tenant compte de l’évolution du rythme de production locale dans le futur.
Avant de clore la réunion, le Conseil des ministres a approuvé deux décrets présidentiels dans le secteur des hydrocarbures et des décisions individuelles relatives à la nomination et à la cessation de fonctions à des postes de responsabilité au sein de l’Etat.