Younes Zahachi

Les éléments de la brigade spéciale contre le trafic de migrants, relevant de la police judiciaire de la sureté de wilaya de Mostaganem, ont réussi à déjouer une tentative d’immigration illégale, par mer, en direction des cotes Européennes. L’intervention de la dite brigade de police a permis l’arrestation d’une quinzaine (15) personnes, âgées entre 17 et 48 ans, dont deux enfants qui venaient des wilayate de Mostaganem, Relizane, Tipaza et d’Alger et toutes candidates à la « Harga ». C’est à la suite d’une dénonciation citoyenne, via le 15.48, indiquant qu’un groupe de personnes se préparaient à prendre le large, à partir de la plage du lieudit « Moulin Bigor » dans la zone de Tigditt l’Est du port commercial de la ville de Mostaganem qu’une opération de ratissage a été effectuée aboutissant ainsi à la saisie d’un canot pneumatique, d’un moteur marin de marque Suzuki, de puissance 40 chevaux, de 10 bidons de 30 litres de carburant et une somme de 259.500,00 Dinars chez une des personnes du groupe en question alors que le présumé cerveau de ce projet criminel a déjà réussi à fuir. Ce dernier fait l’objet d’un mandat d’arrêt émis contre lui au motif de constitution de malfaiteurs et de trafic de drogue alors que l’enquête menée auprès des détenus a révélé qu’ils ont payé, en échange de leur immigration illégale par voie maritime, entre 07 et 30 millions de centimes, par personne. Les services de la sureté ont présentés les individus par-devant M0le procureur de la république, près le tribunal de Mostaganem avec, à l’appui, un dossier de poursuites judiciaires, bien ficelé, correspondant aux chefs d’accusation qui leurs sont reprochés.