Chahmi B.

Le nombre d’infections épidémiques du coronavirus dans la wilaya d’Oran est en baisse par rapport aux semaines précédentes, où le nombre de cas atteignait plus de 300 cas par jour, a indiqué hier la direction de la santé et de la population. 186 cas ont été enregistrés vendredi, selon les mêmes sources indiquant que « Cette baisse donne espoir et optimisme. ». La diminution du nombre d’infections épidémiques est principalement due à la reconduction des mesures préventives imposées par les pouvoirs publics, pour éviter la propagation de la pandémie précise la même source expliquant que « Le nombre quotidien de contamination connaîtra sûrement une baisse sensible les prochains jours puisque les caractéristiques de ce virus, c’est qu’à chaque fois qu’il atteint un pic, il devient moins rapide et sa propagation diminue. ». En fait les courbes épidémiologiques après chaque pic il y a une décrue. Dans le même contexte, notre source a souligné que la baisse du nombre d’infections ne signifie pas la fin de l’épidémie, c’est pourquoi la vigilance reste de mise, notamment face à l’émergence de nouvelles souches dangereuses suite aux mutations soudaines qui se produisent dans la souche d’origine du virus. Et sur le même sujet, notre interlocuteur a souligné que la porte est ouverte à tous les organismes et les services, pour une coopération et pour coordonner les efforts pour lutter contre cette pandémie afin de sortir de cette crise sanitaire, notamment en organisant des campagnes de vaccination. Notons dans ce volet que plus de 250.000 personnes ont été vaccinées dans la wilaya d’Oran, mais cela demeure insuffisant pour atteindre l’immunité collective. La direction de la santé et de la population de la wilaya d’Oran, lance un appel aux citoyens, notamment les personnes âgées atteintes de maladies chroniques telles que : diabète, tension artérielle , pathologies cardiaque et autres, à se rendre fortement dans les centres et espaces réquisitionnés dans le cadre de la campagne de vaccination pour se faire vacciner, en respectant les règles sanitaires convenues telles que le port du masque, respecter la distanciation physique, se laver les mains, et éviter les rassemblements qui sont habituellement source d’infection. Rappelons dans ce cadre qu’un nouveau quota de vaccin a été réceptionné courant cette semaine par la direction de la santé de la wilaya d’Oran. Il s’agit de 50 000 doses du vaccin chinois « Sinovac », qui ont été distribuées aux établissements de santé de proximité, afin d’augmenter le taux de vaccination dans la wilaya d’Oran.