Fakhreddine A.

La Direction de l’Energie et des mines de la wilaya d’Oran a fait état du lancement de projets de réalisation de 05 stations de distribution de matières énergétiques « Stations services » au niveau des communes de Tafraoui, Hassi Ben Okba et Oran. Ces projets s’inscrivent dans le cadre du plan de rénovation et d’extension de son réseau de stations-service et de distribution pour assurer le meilleur service. L’ouverture de nouvelles stations de service s’impose dans la wilaya d’Oran dont le parc automobile est des plus importants en Algérie, en hausse constance notamment en été avec l’arrivée des estivants mais aussi en prévision des jeux Méditerranéens qui auront lieu à Oran en 2022. D’ores et déjà, une nouvelle station services a été réalisée à Bethioua sur la route nationale R N 11, alors que d’autres structures similaires sont prévues dans cette région apprend-on de la direction de l’Energie et des mines. Dans le même cadre, une nouvelle station-service devrait être livrée à Misserghine, une région qui connaît une expansion démographique avec la réception des milliers de logements AADL . La station de service de Misserghine dont les travaux ont été achevés à 100%, sera bientôt opérationnelle.
Dans le même contexte, Naftal prévoit le lancement en 2022 des projets de réhabilitation de 16 stations, ajoutant que le programme lié à l’entretien et à la réhabilitation des stations services s’inscrit dans un plan de mise en conformité des installations en prévision du lancement des Jeux Méditerranéens et de l’embellissement de la ville. La même source indique qu’au cours de l’année en cours, 6 projets de réhabilitation de stations au niveau des communes d’Aïn El-Turk, Oran et Gdyel a été lancée, tandis qu’on 2020, un total de 8 stations ont été réhabilitées, notamment à Oran, Ain El Turk, Gdyel et Arzew. A noter que les gestionnaires privés des stations ont été contactés par la direction de l’Energie, afin de les sensibiliser sur l’importance des opérations de réhabilitation de leurs stations, en mettant à leur disposition une convention de financement avec les banques. Cette initiative apprend-on à bien été accueillie par les gérants privés de 38 stations réparties à travers le territoire de la wilaya.