Fakhreddine A.

Le professeur Moufouk Nadjet, spécialiste en épidémiologie à l’hôpital Covid d’El Kerma, récemment inauguré a révélé que tous les lits d’hôpitaux sont déjà saturés après le nombre important de cas de corona réceptionné en quelques jours seulement, dont la plupart sont des cas graves, de tous les âges et des deux sexes. Cela est particulièrement difficile pour les citoyens qui souffrent de maladies chroniques, telles que l’hypertension artérielle et le diabète.
Elle a expliqué qu’il y a 75 personnes, dans un état critique à la merci des appareils respiratoires.
Les moyens matériels et humains ne sont plus suffisants face à cette terrible augmentation, car il n’y a que 9 infirmiers et le nombre de médecins est limité, à raison d’un médecin pour 4 patients.
L’entrée en service de l’hôpital El Kerma intervient suite à la saturation de l’hôpital El Nedjma par les cas de Covid, ce qui a contraint les autorités locales à accélérer l’ouverture de l’hôpital El Kerma, qui a une capacité estimée à 60 lits, en plus de 15 lits pour les cas de récupération liés au réseau d’oxygène, où la capacité du réservoir de cette substance vitale est estimée à 5000 litres. A cet égard, le Directeur de la Santé a confirmé qu’en cas d’augmentation du nombre de cas, l’ouverture du nouvel Hôpital Gdyel sera décidée, sachant qu’il y a une grande pression sur l’établissement hospitalier, Nekkache Mohamed Seghir d’El Mouhgoun.