O.A.Zahra

Le tribunal criminel d’appel près la cour d’Oran, a prononcé des peines de 8 ans de prison ferme à l’encontre de deux individus répondant aux initiales de T.S et R.M, pour les chefs d’inculpation d’association de malfaiteurs et vol avec effraction. Les mis en cause, spécialisés dans le vol de voitures de modèle Hyundai accent, encouraient des peines allant à 10 ans de prison ferme demandées par le ministère public. La genèse de cette affaire remonte au 14 février de l’an 2018, lorsque les mis en cause ont été arrêtés sur la base d’une enquête approfondie menée par les services de sécurité de Oued Tlélat. L’enquête dans cette affaire a été enclenchée sur la base de plaintes des victimes qui ont fait état du vol de leurs voiture de model Hundai Accent l’une de couleur blanche et l’autre de couleur grise. Les enquêteurs ont réussi à identifier puis mettre hors d’état de nuire les deux mis en cause grâce à l’exploitation des appels téléphoniques.
Ces derniers étaient à bord d’un véhicule de location de modèle Seat Ibiza et s’apprêtaient à partir à Mostaganem pour vendre les deux véhicules volés.
Lors de l’audience, les deux mis en cause ont avoué avoir volé un seul véhicule de couleur grise niant avoir voler aussi celle portant la couleur blanche. Leur défense s’est basée sur cette version pour tenter de réduire les peines encourues.