B.B.Lazrag

A moins de quatre jours de leur acte criminel commis en la personne du Docteur Adjrad Mohamed dans son domicile à Tiaret, l’enquête diligentée par la police a permis à l’identification de trois suspects accusés du crime, a-t-on appris de sources concordantes. Nos sources précisent que deux individus âgés respectivement de 19 et 21 ont pris le chemin sur Oran le jour de leur forfait dans l’espoir de traverser la mer par voie clandestine de la “Harga” après avoir passé une nuit dans un hôtel à Ain Turk (Oran). Mais la vigilance de la police d’Ain Turk a permis leur arrestation immédiate. Ils ont été transférés et remis aux services de sécurité de Tiaret qui à leur tour ont arrêté un troisième suspect dans cette wilaya. L’enquête suit toujours son cours pour aboutir aux tenant et au mobile de cet acte odieux et ce, avant leur présentation devant les instances judiciaires. Pour rappel le défunt docteur Adjrad, médecin des pauvres et des enfants qui exerçait cette fonction de médecin généraliste depuis plus de cinq décennies, a été retrouvé lâchement assassiné le jour de l’Aid El Adha par des inconnus dans son domicile situé en plein centre-ville de Tiaret.