F.B

Comme chaque année, le jour de l’Aid il faut se lever tôt pour acheter du pain mais cette fois-ci il y a eu abus. Du coté de Hai El Yasmine 2, les boulangeries de service, ont fermé à 7h00. « D’habitude je vais faire la prière de l’Aid et à ma sortie de la mosquée je passe par la boulangerie pour acheter du pain, mais aujourd’hui (1er jour de l’AID), je l’ai trouvé fermée. », dira un père de famille.
Au premier jour de l’aid et même au second jour trouver du pain était carrément impossible, les boulangeries ayant servis les revendeurs et ayant fermé. Durant les jours de l’Aid il y a des vendeurs de pain informels qui voient le jour. Ces derniers vendent la baguette au double de son prix. Durant les jours de l’Aid El Adha, il y a eu aussi fermeture des commerces, la permanence n’a pas été respectée à travers Oran.
Ce qui est sur c’est que au-delà des deux jours de l’aid el adha, les commerces resteront fermés probablement jusqu’à dimanche prochain si ce n’est plus. L’intervention des éléments de la DCP s’impose.