Hafida B. A

défaut d’oxygène dans les structures de santé étatiques, et vu la saturation et le dépassement du personnel médical, bon nombre de personnes en difficulté respiratoire se dirigent vers les cliniques privées à Oran. La Clinque Iris étant la seule au niveau de la wilaya d’Oran à assurer le service des urgences en H24, reçoit ces jours-ci des cas confirmés de covid 19. «On n’est pas autorisé à assurer l’hospitalisation des cas de covid, mais lorsqu’un malade se présente à nous, en difficulté respiratoire on ne peut pas ne pas le prendre en charge, nous avons prononcé le serment d’Hippocrate que nous honorons toujours. » dira M.Kamel Messaoud Nacer, le gérant de la clinique Iris qui a indiqué, « Nous recevons des personnes notamment des jeunes atteints à 50% et plus du virus nous leur apportons assistance et les soulageons en leur prodiguant de l’oxygène et des antibiotiques de dernière génération pour venir à bout des surinfections. ». M.Kamel Messaoud Nacer, estime que « la situation actuelle est alarmante et nécessite la mobilisation de tous, aussi bien le corps médical du secteur public que celui du secteur privé pour lutter contre la propagation de la pandémie du covid 19 et ses variants. ». Le Dr Kamel Messaoud Nacer, attends l’aval de la direction de la santé et du ministère de tutelle pour assurer l’hospitalisation des cas confirmés de covid 19 ainsi que pour se lancer dans la vaccination contre ce virus car il estime que la vaccination est le seul moyen de protection et de sauver les vies de cette pandémie qui n’a que trop duré.