Boualem Belhadri

La célèbre place publique, du 09 décembre 1960 a abrité samedi les opérations de vaccination contre la covid-19, encadrées également par les éléments de la protection civile.
Etant donné que durant la matinée, il faisait assez chaud, des tentes ont été dressées pour la circonstance afin de permettre aux nombreux citoyens de se faire vacciner.
Il s’agit bien entendu pour ce contingent de la seconde dose, la première a été faite le 16 juin passé. Pilotée par monsieur Weiss Djelloul, le directeur de la santé et de la population de la santé de la wilaya d’Ain Temouchent, l’opération s’est élargie pour prendre en charge des citoyens, nombreux venus prendre la première dose de vaccins contre la covid-19. Selon toute vraisemblance l’opération de vaccination s’est effectuée du 13 au 17 juillet à travers l’ensemble des centres, hôpitaux et polycliniques de la direction de la santé. Environ 500 à 600 personnes- jour ont été vaccinées. On a tendance à croire que les citoyens sont devenus assez conscients sur la nécessité de vouloir se faire vaccinés.