O.A.Zahra

Le tribunal criminel de première instance a ouvert le procès dans l’affaire d’association de malfaiteurs et de vol avec effraction dans laquelle est poursuivi un homme d’affaire.
Le mis en cause âgé de 61 ans et répondant aux initiales de C.H, est resté en cavale pour une période de 17 ans, avant qu’il ne soit arrêté par les services de sécurité dans une affaire de détournement d’une voiture de marque Renault 19, survenue le 14 juillet 2004.
Le mis en cause a été appréhendé par la police de Belgaïd, après s’être présenté pour se renseigner sur l’arrestation d’un chauffeur d’un camion travaillant chez lui.
Les services de police, ont signalé au mis en cause qu’il est recherché par la justice sur la base d’un mandat d’arrêt et qu’il a été condamné par contumace à la prison ferme.
Le nom du mis en cause a été cité dans cette affaire, suite aux investigations menées à l’époque par les services de sécurité qui ont découvert l’existence d’une déclaration sur l’honneur signé par le mis en cause au niveau de la daïra de Béthioua stipulant que la voiture lui appartenait. Ce dernier a déclaré par la suite qu’il a perdu la carte grise de son véhicule ce qui a permis au voleur de faire une copie avant d’échanger le véhicule.
Le mis en cause a nié les faits retenus contre lui, déclarant que c’est lui la victime.