J.M

A la veille de l’Aïd El Adha, les associations caritatives et les groupes de bénévoles s’activent afin de procurer les moutons du sacrifice pour les familles nécessiteuses. De son côté la direction affaires religieuses et des wakfs a organisé une campagne de collecte de dons des bienfaiteurs afin de donner la joie à ces familles et à leurs enfants. A travers les quartiers de la ville les listes préparées par les jeunes du quartier sont aussi prête pour faire passer le massage. Plusieurs bienfaiteurs s’engagent à acheter un mouton de plus pour l’une de ces familles nécessiteuses. Le but et de ne pas les laisser se sentir marginalisées durant cette journée de fête religieuse. Des gestes ancrés dans la tradition algérienne et musulmanes qui prouvent que l’élan de solidarité est toujours aussi fort autour des pauvres au sein de la société.