H.B/C.B

Les familles recasées depuis plus de 20 ans dans les locaux de la fourrière canine d’El Hamri, les oubliées des autorités locales et même des responsables et élus de la commune d’Oran, ont eu dernièrement l’agréable surprise d’une visite inespérée, celle des éléments chargés du recensement dans le cadre de la poursuite des enquêtes sociales lancées par la wilaya d’Oran pour l’éradication du vieux bâti. Les chefs de ces familles au nombre de 8, sont des communaux, s’agissant dans leur majorité d’ex travailleurs de la fourrière canine. Ils devaient loger dans ces locaux à titre provisoire mais le provisoire a encore une fois trop duré et leurs appels de détresse n’ont trouvé écho favorable chez aucun des responsables qui se sont succédés à la tête de la wilaya et encore moins ceux élus au sein de l’assemblée populaire communale. « On sait que notre relogement n’est pas pour demain mais le fait qu’on se rend compte de notre existence est un pas positif pour nous.», dira un habitant de la fourrière canine qui indiquera que dans ce lieu, ils ont choppé toutes les maladies, notamment les allergies et l’asthme. Les familles recasées dans les locaux de la fourrière canine ne sont pas les seules dans la commune d’Oran, d’autres familles de communaux sont dans la même situation au niveau de différents dépôts et crèches à travers la ville d’Oran. Selon un recensement établi par la direction de la réglementation générale de l’APC d’Oran ( DRG), « Plus de 2200 personnes occupent depuis plusieurs années des dépôts, les abattoirs ou des crèches et même une partie des abattoirs de la commune.». Ces familles, ont lancé un appel aux autorités locales en vue de leur inscription dans des opérations de relogements. La wilaya compte, en effet, en finir d’ici la fin 2021, selon un calendrier tracé avec le problème du logement notamment le vieux bâti. La distribution de plus de 18.000 logements, toutes formules confondues serait prévue pour l’année en cours dans le cadre de la poursuite de la politique d’extermination du vieux bâti.