Chahmi B.

Les efforts de l’armée blanche se font sentir dans la capitale de l’Ouest algérien, avec pas moins de 30 000 personnes qui ont été vaccinées contre le Coronavirus dans la wilaya d’Oran, selon une source fiable au niveau de la direction de la Santé. La même source a insisté sur la nécessité du respect des mesures barrières notamment dans les lieux publics et les transports en commun où un relâchement total est constaté.
La campagne de vaccination anti- Covid-19 se poursuit dans la wilaya d’Oran qui a reçu jusque-là pas moins de 50 000 doses de vaccins de différentes marques. Par conséquent, la direction de la santé et de la population de la wilaya d’Oran appelle les citoyens à se faire vacciner contre le Covid-19 tout en soulignant l’importance d’accélérer le rythme de la campagne de vaccination pour prévenir la propagation de la pandémie. La vaccination «est un deuxième niveau de prévention et est plus efficace pour limiter la propagation de l’épidémie du Coronavirus, mais le respect des mesures préventives, à savoir, les gestes barrières demeurent, la solution la plus efficace pour sortir de la crise sanitaire sans précédent », a indiqué la même source. En effet, le nombre de cas d’infection au Covid-19 par jour dans la wilaya d’Oran est passé d’une dizaine de cas seulement à plus de 30, toujours selon la même source. Cette dernière a indiqué que les symptômes des nouveaux variants sont diversifiés et touchent désormais toutes les catégories, même les enfants. C’est pourquoi le protocole doit être appliqué sérieusement dans tous les lieux publics, à savoir le port de masque, la distanciation physique et le lavage fréquent des mains. La direction de la santé de la wilaya d’Oran met en garde contre le relâchement ces derniers temps et appelle à l’application du protocole sanitaire pour éviter un retour à une situation épidémiologique plus complexe.