S.O

Pas moins de 1991 interventions ont été menées par les 50 équipes d’inspection et de contrôle de commerce et de la répression de la fraude durant le mois de ramadhan passé, a-t-on appris auprès de la direction du commerce (DCP), où a été enregistré 1,8 milliards d’évasion fiscal en l’espace de 30 jours seulement durant le mois de ramadan.
Selon les mêmes sources, environs 108 commerces de vente en gros, et 1883 autres de vente en détail, ont été contrôlés durant ce mois , ces interventions se sont soldées par l’établissement de 370 PV d’infraction au code du commerce.La majorité des commerçants contrevenants, usent de moyens de fraude dans le but de gagner plus afin de gain d’augmenter la marge bénéficiaire notamment dans des produits pourtant subventionnés par l’Etat. Les services de la DCP, ont également enregistré d’autres fraudes liées à l’absence des prix, l’évasion fiscale et l’exposition de produits impropre à la consommation.
Par ailleurs, pas moins de 30 commerce en activité illégale et sans registre de commerce ont été fermés durant la même période.
Les services du commerce, ont durant la même période précédé à la mise en place de nouveaux moyens de dissuasion contre les fraudeurs, au lieu de l’établissement d’un PV et une procédure judiciaire, les commerçant contrevents été sommés en premier lieux de payer la valeur de 20 % de la valeur des amendes.