S.O

Des dizaines d’exploitations agricoles dans la wilaya d’Oran, ont bénéficié depuis quelque temps de facilitations, notamment de forage de puits artésiens pour lutter contre le stress hydrique et sauver les récoltes de la saison agricole actuelle.
Dans ce cadre, pas moins de 93 autorisations de forages artésiens ont été délivrées à des agriculteurs par la direction de l’hydraulique depuis le début de l’année, apprend-t on de sources de cette directions, ajoutant que 38 dossier parmi 149 déposés au sein de leur services ont été refusés, alors que 18 dossiers sont toujours en cours d’étude par la commission mixte responsable de la délivrance de ces autorisations.
En 2020, précisent les mêmes sources, pas moins de 69 autorisations ont été délivré alors que 46 dossiers ont été refusés par la commission mixte compétente et composée de représentants des directions de l’hydraulique, l’agence nationale des ressources en eau, l’Agriculture, la Pêche et le ressources halieutique ainsi que la direction de l’Administration locale.Par ailleurs, un dernier rapport a fait état de l’amoindrissement des eaux souterraines, à cause de la multiplication des forages anarchiques et non autorisés, notamment pour l’exploitation domestique.Le service de gestion des ressources hydriques a par ailleurs procédé à la mise en exploitation de 13 forages artésiens, parmi les 33 forages destinés au plan d’urgence contre le stress hydrique.
A noter dans ce sens, que le ministère de l’Agriculture a donné des instructions aux administrations locale de faciliter les mesures d’octroi des autorisations de forage aux profits des agriculteurs en luttant contre toute forme de bureaucratie pour sauver leur récoltes, et de mener au même titre un travail d’accompagnement et de sensibilisation.