Mokhtar C.

L’association caritative « El Bahia », des personnes atteintes de la maladie cœliaque, a organisé ce lundi après-midi, son premier événement à l’occasion de la journée mondiale de l’enfance.
Cette association, nouvellement créée, est la première à l’échelle de l’ouest du pays à s’intéresser à cette frange d’enfants atteints de cette maladie, a réussi grâce à un groupement d’associations à prendre en charge sous son aile les voix de plus de 4.000 malades dans la wilaya d’Oran seulement.
Cette initiative, vient sonner le coup d’envoi des activités de cette association qui visent à porter les préoccupations des malades atteints de la maladie cœliaque, notamment les enfants aux pouvoirs publics, d’autant plus que leur nombre ne cesse d’augmenter en l’absence de statistiques et d’enquêtes sanitaires ciblant cette maladie dans la société, a affirmé la présidente de cette association, Mme Belkadar Samia. Elle ajoute que l’association s’attèle à trouver des moyens et l’aide nécessaires à ses enfants malades, qui font face à la cherté des aliments sans gluten et d’autres moyens nécessités.
Le nombre d’enfants atteints diagnostiqués tardivement, ne cessent d’augmenter de jours en jours, une situation qui plongent les parents dans une labyrinthe infinie de soucis face à l’absence d’orientation et de prise en charge, a précisé notre interlocutrice, qui a ajouté que les jeunes et les personnes âgés sont aussi des sujets à risque, d’où la nécessité de multiplier les actions de sensibilisation de ce genre. La célébration de la journée mondiale de l’enfance avec les personnes atteintes de la maladie de cœliaque s’est déroulée au jardin « Petit vichy » au centre ville, avec la participation d’une centaine d’enfants et leurs parents, en collaboration avec le bureau de wilaya du « Forum National des Médias Algériens ». Une petite cérémonie de remise de kits alimentaires destinés aux malades ainsi que des cadeaux, ont été remis aux enfants dans une atmosphère de joie, agrémentée par un spectacle de comédie et de chants. L’objectif de l’association El Bahia est de couvrir toute la wilaya, notamment les zones d’ombre, a conclut Mme Samia Belkadar.