La ville de Benisaf vit, présentement, un problème environnemental extrêmement catastrophique dû à la multitude décharges sauvages immondes et répugnantes. Au jour d’aujourd’hui, ces décharges sauvages se développent à l’orée des forêts surplombant l’ancienne ville et ses extensions. Il n’y a pas uniquement les ordures ménagères, les déchets inertes produits de démolitions et de fouilles de fondations de constructions sont jetés n’importe où et n’importe comment. Même la forêt n’a pas été épargnée se retrouvant cerner de tous les côtés par les ordures de toute sorte, des débris de verre, de carton, de papier, de plastique et autres produits pouvant être à l’origine d’incendies.
Même les oueds, les ponts, les parties déclives de la ville entourées de forêts sont sérieusement menacées et constituent des foyers de maladies, d’émanation de mauvaises odeurs et des lieux de propagation des insectes, des animaux sauvages (sanglier, le rat des champs, les serpents, le chacal, le renard, les puces et pucerons…) L’heure est exceptionnellement difficile et invite les collectivités locales, en étroite collaboration avec les services dûment habilités à prendre les mesures urgentes qui s’imposent. Les inspecteurs de l’environnement qui ont sillonné ces zones boisées transformées en décharges sauvages ne croient pas à leurs yeux.
C’est un problème qu’il faut traiter en urgence et la wilaya est interpellée.