Par Younes Zahachi

Le Conseil national de déontologie médicale, communément appelé conseil de l’Ordre, qui rappelons le a vu le jour officiellement un certain jour du 6 juillet 1992, par promulgation du décret exécutif 92-276 portant code de déontologie médicale a renouvelé hier, Jeudi 27 Mai 2021, son bureau local de Mostaganem.
Cette représentation à l’échelle de la wilaya, compte en effet 36 membres renouvelables par moitié, tous les deux (02) ans et donc, le bureau de Mostaganem lui a ramené du sang neuf avec 18 nouveaux membres élus par leurs pairs, a-t-on appris récemment.
La même source a indiqué que cette opération de renouvellement des membres du conseil de l’ordre s’est déroulée au niveau de la Direction de la Santé et de la Population de la Wilaya de Mostaganem où il a été rappelé que cette organisation concerne aussi bien les médecins du secteur étatique que ceux du Secteur privé.
La fonction de cette importante organisation médicale peut être résumée comme une instance de veille sur la déontologie et l’éthique médicale qui doivent prévaloir chez tous les médecins dans le respect des valeurs professionnelles et morales. Concrètement il s’agit d’une institution représentant les trois ordres médicaux (médecins-chirurgiens dentistes-pharmaciens), autonome et indépendante de toute influence politique ou syndicale, veillant au respect des règles d’éthique et de déontologie que tout praticien se doit d’observer dans sa pratique médicale quotidienne en prodiguant les meilleurs soins aux patients.
Dans cet esprit, elle est garante du respect des textes réglementaires en vigueurs concernant toute la profession et assurant sa cohésion tout en étant également au centre de la relation entre médecin et patient.