Jalil M.

La réouverture des frontières algériennes qui sera effective à partir du mardi prochain, suscite depuis plusieurs jours un tollé de réactions notamment après la confirmation des autorités des mesures prises et surtout des prix fixés pour chaque voyageur.
Incontestablement, le prix du billet évalué à 800 euros a été la décision la plus décriée, en sus du paiement par le voyageur des frais du confinement. Selon plusieurs algériens établis à l’étranger, le coût de ce voyage sera très élevé après deux ans de fermeture de l’espace aérien. Pour une famille composée de 04 personnes et plus, la facture du voyage au Bled sera encore plus lourde d’où les manifestations tenues devant les consulats de l’Algérie dans plusieurs villes, comme ce fut le cas hier à Marseille. Des organisations de la diaspora algérienne établie a l’étranger ont demandé d’exempter de le confinement obligatoire des ressortissants a leur arrivée en Algérie, notamment ceux déjà vaccinés et dont le test PCR est négatif. Dans un communiqué collectif, quelque 23 organisations de la diaspora regroupant les ressortissants algériens à l’étranger ont dit avoir reçu un choc et une déception en prenant connaissance des conditions de réouverture des frontières mentionnées sur le communiqué émanant des services du Premier ministre. Dans son communiqué la diaspora, appelle les autorités algériennes, à la Suppression des autorisations exceptionnelles d’entrée ou de sortie de ou vers le pays, la précision du terme “ouverture progressive” mentionné dans le communiqué du Conseil des ministres, la révision du programme et du nombre de vols quotidiens selon chaque pays ainsi que le plafonnement des prix des billets d’avion affichés a des prix exorbitants. Malgré ce mécontentement, les mesures ‘’drastiques’’ prise par notre pays pour le retour de nos concitoyens établis à l’étranger, les premiers vols dès ce mardi 1er juin afficheront complets. Des sources de la compagnie Air Algérie, les vols sont pratiquement complets jusqu’au mois d’Aout selon les réservations enregistrées.
La compagnie étatique a tenu à cette occasion à démentir les offres qui sont publiées sur les réseaux sociaux proposant un ‘’pack confinement’’ spécial famille avec une réduction des prix. Soulignant que la compagnie n’a aucun lien avec ces post, et que le but de cette publication est de semer la confusion. De faux documents présentés comme étant des communiqués de la compagnie Air Algérie ont été très partagés sur les réseaux sociaux il ya quelques heures. En réalité, Air Algérie n’a encore émis aucun document officiel concernant le programme et les prix du “pack voyage”.