Jalil M.

L’annonce de l’Aid el Fitr pour ce jeudi, a été une bonne nouvelle pour les familles n’ayant pas encore achevé les préparatifs de l’Aid, entre vêtements de l’Aid, gâteaux traditionnels et même les fameux rendez-vous chez les coiffeurs et les coiffeuses qui ne désemplissent pas ces derniers jours. Durant des années précédentes, l’annonce vers 20h00 du soir que l’aid sera célébré le lendemain, créait une course contre la montre et une confusion totale dans les quartiers commerçants et les salon de beauté, ce qui n’est pas le cas cette année, avec un temps suffisant pour les parents notamment pour les derniers achats des vêtements. En effet, les magasins spécialisés dans la vente des tenues vestimentaires sont pris d’assaut par les clients. Ce rush avait commencé selon les marchands d’habit avant le mois de Ramadhan, et qui continue en ce dernier jour du mois sacré. L’ambiance de l’Aïd bat son plein, et les tournées des parents sont parfois longues et épuisantes. Pour les petites bourses, il faut faire face aux exigences des enfants d’un côté et savoir négocier les prix de l’autre, espérant en sortir avec le minimum de dépenses. ”J’ai perçu mon salaire durant ces deux derniers jours, du coup, je n’ai pas beaucoup de temps pour acheter les vêtements de mes 3 enfants, face à la cherté j’essaie de dénicher les magasins qui proposent des prix soldés, pour équilibrer mes dépenses, car ce mois a été éprouvant pour nous les parents” nous dira un père de famille.